On vous dit tout sur l’entretien des chaussures de rando

0

Le prix d’une bonne paire de chaussures de rando peut être assez élevé. C’est pourquoi il est essentiel de bien l’entretenir, afin de pouvoir la rentabiliser.
Certes, après une longue marche, il est difficile de se motiver à nettoyer son équipement, on a plus souvent envie d’un bon plat chaud et d’un lit. Pourtant, si vous tenez à votre matériel, vous ne devez en aucun cas céder à la facilité et prendre les choses en main dès votre retour. Car il est bien sûr inconcevable de sortir avec des chaussures abimées, potentiellement dangereuses, surtout si elles vous « lâchent » en pleine montagne.

Le nettoyage des chaussures de marche

Avant de commencer tout entretien, pensez à vérifier les conseils du fabricant. Certaines chaussures de rando techniques demandent un entretien et des précautions bien spécifiques. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez suivre nos conseils étape par étape.

En premier lieu, il faut nettoyer toute la boue et autres saletés que vous avez ramenées avec vous. Cette couche de crasse risque d’abîmer vos chaussures et d’en accélérer énormément le vieillissement.
Utilisez une brosse souple, de l’eau tiède et beaucoup d’énergie. Frottez l’extérieur de la chaussure, la tige, pensez à retirer les lacets pour les laver à part et bien nettoyer cette zone, et n’oubliez pas les semelles.

De temps à autres, vous pouvez aussi nettoyer l’intérieur de vos chaussures de montagne afin d’en améliorer la respirabilité (et de supprimer par là les odeurs). Pour cela, remplissez vos chaussures de marche avec de l’eau froide ou tiède et frottez légèrement avec un linge ou une éponge douce. Il existe aussi des produits spéciaux, mais ils seront nécessaires pour le grand entretien en début de saison surtout.

Laissez ensuite sécher vos chaussures à l’air libre, à température ambiante et dehors de préférence. Cela peut prendre plusieurs heures, voire des jours, selon la température et l’humidité ambiante. Soyez donc prévoyant. Vous pouvez aussi les bourrer de papier journal pour accélérer le séchage.

Enfin, n’oubliez pas, après chaque sortie, de bien laisser sécher et aérer vos chaussures de marche même si vous ne les lavez pas.

Traitements et réparations des chaussures de montagne

Au-delà de cet entretien régulier, il peut être nécessaire de procéder à quelques étapes ponctuelles de soin et de réparation de vos chaussures de montagne.

Vous pouvez notamment pulvériser des produits imperméabilisants pour renforcer leur protection et utiliser des crèmes protectrices pour protéger le cuir et le nourrir. Mais attention : évitez les produits graissant, qui risquent de trop assouplir vos chaussures et de supprimer l’imperméabilisant.

Si lors de l’inspection vous trouvez des trous ou si vous remarquez qu’une semelle se décolle un peu, n’attendez pas. Prenez tout de suite les choses en main et réparez tout ca. En général, un point de colle ou de couture suffit à régler le problème. Cela vous prendra quelques minutes seulement et vous évitera un accident en pleine montagne. Pour les œillets, nous vous invitons à lire notre article consacré.

Crédit photo : Meindl

No comments

A lire sur Mountain Spirit

L’Opinel, une histoire savoyarde

L’Opinel est le plus célèbre couteau de poche possédant son propre musée en Savoie. Comme les biscuits Lu, il est inscrit au patrimoine culturel français. ...