Chaussettes de randonnée : comment éviter les ampoules

0

Pour éviter bien des soucis, il est important de choisir du bon matériel. Et dans cet article, c’est sur les chaussettes de randonnée que nous portons notre attention.
Plus qu’un simple morceau de tissus, la chaussette de randonnée est véritablement un sous-vêtement technique de haute importance, qui ne doit pas être choisi au hasard.

Bien choisir ses chaussettes de randonnée

Vous devez choisir un modèle parfaitement adapté à la marche. Oubliez donc les petites socquettes et autres chaussettes en laine de grand-mère : il est temps d’investir dans un équipement de qualité.

Pour commencer, vous devez choisir le matériau : la laine tient chaud en hiver et permet d’évacuer la chaleur en été. En revanche, en cas d’humidité, elle perdra tous ses avantages puisqu’elle n’évacue pas l’eau. En cas de neige, de pluie ou de forte transpiration, on préféra donc des matières synthétiques adaptées au sport. Une chaussette synthétique tient également mieux au pied, tandis que la laine se détend. En revanche, cette dernière est plus confortable. La Laine mérinos, plus chère, est aussi plus performante contre les odeurs. Difficile donc de choisir. N’hésitez pas à tester les différentes solutions pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins.

Une fois le type de chaussette choisi, il faudra trouver le bon modèle et surtout la bonne taille. Il est essentiel que celle-ci soit parfaitement adaptée à votre morphologie, afin que la chaussette reste bien en place, qu’elle ne provoque pas de frottements et qu’elle ne vous coupe pas la circulation. N’hésitez donc pas à essayer plusieurs tailles pour trouver la bonne. Vous pouvez aussi opter pour des chaussettes anatomiques, c’est-à-dire avec un pied droit et un pied gauche.

Enfin, vous devez prendre un modèle de chaussette de randonnée adapté à cette activité, avec des renforts au niveau de la pointe des pieds et du dessus, qui vous permettront de limiter les chocs et les échauffements responsables des ampoules en randonnée.

Vous trouverez un test détaillé et un tableau comparatif de divers modèles de chaussettes techniques à cette adresse : http://www.i-trekkings.net/Xdossiers/dossiers.php?val=449_test+comparatif+6+paires+chaussettes+randonnee

Les astuces pour limiter les ampoules en randonnée

Même avec des chaussettes haut de gamme, les ampoules en randonnée peuvent survenir à tout moment. Afin de limiter leur apparition, il existe toutefois quelques astuces :

Vérifiez que vos chaussures sont bien adaptées à votre pied et bien lacées. Si le pied glisse ne serait-ce qu’un tout petit peu à l’intérieur, vous risquez l’ampoule. Pensez aussi à « casser » vos chaussures avant de partir dans une grande randonnée. Optez pour des gammes de chaussettes doubles comme la gamme Bi Climasocks de Rywan.
Avant et après chaque randonnée, n’hésitez pas à inspecter vos pieds, soigner les blessures éventuelles, protéger ces dernières avec des pansements, passer de la crème sur les zones sèches… Utilisez du talc et des lubrifiants en poudre pour réduire les frottements, utilisez du sparadrap en prévention, etc.

Enfin : marchez ! Plus vous marchez, plus votre peau se renforce et durcit pour se protéger. Ainsi, elle sera de moins en moins sensible aux ampoules.

No comments

A lire sur Mountain Spirit

veste d'alpinisme

Bien choisir sa veste d’alpinisme

Avant de partir à l’assaut des plus hauts sommets d’Europe ou du monde, il est temps de s’équiper du matériel le plus adapté à vos projets. ...