Camping sauvage : les points à retenir

0

Le camping sauvage est une activité très prisée de ceux qui aiment la montagne et qui préfèrent en profiter au calme, proches de la nature et loin des autres touristes. Toutefois, il existe de nombreuses règles à respecter pour votre confort pour celui de l’environnement. Voici les principales à retenir.

Où planter sa tente en pleine nature ?

Dormir à la belle étoile, il n’y a rien de mieux pour se rapprocher de la nature et partir à l’aventure. Encore faut-il bien choisir son emplacement et suivre tous les conseils de sécurité et la législation en vigueur.

Le bivouac ou le camping sauvage est autorisé partout, sauf dans les endroits où c’est interdit. Et ceux-ci sont nombreux. Il est généralement toléré dans la plupart des parcs naturels nationaux et régionaux, mais pensez à bien vérifier auprès de la mairie ou des autorités responsables avant de partir.

En France, il est en revanche totalement interdit de camper dans les lieux suivants :

  • Forêts et bois classés « espaces boisés à conserver »
  • Les sites naturels classés « zones de protection du patrimoine de la nature et des sites »
  • Routes et chemins
  • Bords de mer
  • A moins de 200 mètres d’un point d’eau potable (que vous risquez de polluer)
  • A moins de 500 mètres d’un monument classé « historique »
  • Tous les sites privés sans autorisation préalable du propriétaire

Plus d’infos sur http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2058.xhtml

Si vous partez camper dans un autre pays ou hors France métropolitaine, pensez bien à vérifier la législation en vigueur dans ce pays, celles-ci étant bien différentes d’un endroit à l’autre.

Conseils pour respecter la nature

Une fois que vous êtes certains de pouvoir légalement poser votre tente, installez-vous aves le souci de toujours préserver la nature qui vous entoure.
Pour vos besoins naturels, pensez à vous éloigner de tout point d’eau potable, et enfouissez-les à environ 15cm sous le sol.
Faites le moins de bruit possible, ne dérangez en aucun cas les animaux présents autour de vous et ne touchez rien qui puisse vous sembler dangereux et / ou toxique.
Ne faites pas de feu. Utilisez uniquement des réchauds et bouillotes en cas de besoins.
Lorsque vous dormez, ne laissez rien trainer à l’extérieur de votre tente.

En règle générale, essayez de vous installer tard, de partir tôt et de ne pas rester au même endroit plusieurs jours, afin de ne pas gêner les habitants sauvages du secteur.

En repartant, pensez bien à récupérer tous vos déchets et à nettoyer toutes vos traces : il doit être impossible de deviner que vous venez d’y passer la nuit !

No comments

A lire sur Mountain Spirit

veste d'alpinisme

Bien choisir sa veste d’alpinisme

Avant de partir à l’assaut des plus hauts sommets d’Europe ou du monde, il est temps de s’équiper du matériel le plus adapté à vos projets. ...