Chaussures de randonnée basses ou montantes ?

0

En montagne, vos pieds sont votre meilleur instrument. Pour les protéger, les soutenir et les entretenir, il est essentiel de choisir des chaussures de randonnée capable de vous accompagner sur tous les terrains. Or le dilemme s’impose à tout randonneur : chaussures basses ou montantes ?

Des chaussures de randonnée hautes pour terrains accidentés

Il s’agit des chaussures de randonnée les plus prisées : leur tige haute enveloppe la cheville pour former un bloc rigide avec le pied. Elles réduisent les risques d’entorse, mais laissent peu de souplesse à la cheville et impactent plus durement les genoux. Elles sont, par conséquent, plus adaptées aux grandes randonnées en terrain accidenté ou humide, avec fort dénivelé. Si vous envisagez une petite randonnée sur un jour ou deux, sans charge lourde et sans terrain caillouteux, préférez le juste milieu ! Les chaussures de randonnée type  » mid « , ou mi-hautes, offrent un intermédiaire entre les chaussures hautes et basses : elles protègent la cheville sans l’entraver, mais restent plus lourdes que des chaussures basses.

Des chaussures de randonnée basses sur terrain classique

Si certains sportifs ne jurent que par les chaussures de randonnée à tige basse, c’est pour leur grande souplesse. Elles offrent amorti et légèreté, tout en assurant une rigidité suffisante pour certains parcours de montagne. Attention, en revanche, aux branches et pierres qui peuvent blesser la cheville exposée !
Certains préfèrent pourtant utiliser un autre type de chaussures en randonnée… Nouvelles venues sur les parcours de montagne, les chaussures de trail offrent peu de protection. Leur véritable avantage ? Une accroche parfaite, une légèreté optimale et un confort incomparable !

No comments

A lire sur Mountain Spirit

Céüse : Le temple de l’escalade

Plantée dans les Hautes-Alpes, la montagne de Céüse est devenue le temple incontournable de l’escalade. Probablement l’une des plus belles de France, la falaise dotée de ...