Les spots trail les plus terribles au monde !

0

Aujourd’hui, en matière de courses à pied, il existe deux profils diamétralement opposés : ceux qui pratiquent le jogging pour se maintenir en bonne forme et ceux qui s’aventurent dans des ultratrails avec des conditions, disons inhumaines. La seconde catégorie englobe ceux qui dépassent leurs limites de façon inexpliquée. Voici donc une sélection des courses les plus terribles au monde. De quoi vous refroidir le sang pendant quelques minutes…

Le 555+

Le 555+ est considéré jusqu’à ce jour comme le trail le plus long au monde. Son appellation fait tout simplement référence à une distance de plus de 555 km, soit 564 km. Se déroulant dans le désert blanc d’Égypte ou au Niger selon les éditions, il doit être réalisé de manière continue, et sans assistance. Un repos de 2 h est toutefois obligatoire toutes les 24 h. Un point de contrôle pour s’abreuver est mis à la disposition des participants tous les 22 km.

La Montane Yuckon Artic Ultra

Organisée à Whitehorse, au Canada, la Montane Yuckon Artic Ultra se déroule sur la piste de course de chiens de traîneaux la plus difficile au monde, la Yukоn Quеst, où la température varie de -12 à -25 degrés. Les participants se voient dans l’obligation de tirer un traineau comprenant la nourriture dont ils ont besoin et les équipements nécessaires au campement, sur une distance de 700 km. Un dénivelé de 6 000 mètres vient s’ajouter au lot pour corser encore plus l’aventure.

L’Ultramarathon de Badwater

L’Ultramarathon de Badwater est une course à pied d’ultrafond qui se déroule sur 217 km de route, en plein cœur de la Vallée de la Mort, aux États-Unis. À part la distance, les conditions climatiques auxquelles les coureurs sont confrontés font de cette course l’une des plus terribles au monde : une aventure organisée en plein mois de juillet, sous une température de 50 degrés à l’ombre, 70 degrés au soleil et 75 degrés au sol ainsi qu’un vent quasiment brulant. La course débute dans le bassin de Badwater, à 85 m au-dessous du niveau de la mer. La ligne d’arrivée se trouve par contre à Whitney Portal, à 2 548 m d’altitude.

L’Ultra Trail du Mont-Blanc

L’Ultratrail du Mont-Blanc course prévoit 168 km de course à pied à réaliser en 46h et 30 minutes. Les participants sont amenés à faire le tour du massif du Mont-Blanc, en traversant 3 pays, à savoir la France, la Suisse et l’Italie, soit 10 cols avec plus de 2 000 mètres d’altitude.

Le Marathon des Sables

Organisé au Maroc, le Marathon des Sables est une course de 240 km qu’il faut boucler en seulement 6 jours. En autosuffisance alimentaire, les coureurs traversent le désert marocain sous une température de 45 degrés. Le tracé comporte donc 6 étapes de 20 à 80 km, ainsi qu’une étape de nuit non-stop sur 80 km. Les participants parcourent ainsi différents types de terrains, allant du sable et des dunes aux plateaux caillouteux, aux montagnes, aux palmeraies et aux rivières asséchées.

La Diagonale des Fous

La Diagonale des Fous attire de plus en plus les coureurs en quête de sensations fortes. Le parcours prévoit 164 km de course à pied, avec 10 000 m de dénivelé. À ceux-là s’ajoutent un climat tropical, la pluie, des températures extrêmes, le brouillard et bien évidemment, la chaleur et la roche volcanique qui risque de fournir des douleurs insupportables en cas de chute.

No comments

A lire sur Mountain Spirit