Trail : ceinture ou sac d’hydratation ?

0

Amateurs et amatrices de trail, vous devez connaître sur le bout des doigts les manières de s’équiper, de s’entraîner et de se ressourcer. Pour connaître les outils et accessoires indispensables à votre bonne hydratation lors d’un trail, c’est par ici !

Selon le type de course.

Il existe différents types de course, la FFA (Fédération Française d’Athlétisme) reconnaît trois définitions de la course trail :

– La course nature, d’une distance inférieure ou égale à 21 km et comprenant au maximum 25% de circuit goudronné.

– Le trail court, d’une distance comprise entre 21 km et 42 km, incluant au maximum 25% de parcours goudronné.

– Le trail, d’une longueur de 42 km à80 km, avec au maximum 15% de circuit goudronné.

– L’ultra trail, d’une longueur supérieure à 80 km, et ayant un parcours goudronné d’au maximum 15%.

Quel matériel choisir pour bien s’hydrater ?

Plusieurs possibilités existent pour bien s’hydrater lors des courses :

– La gourde en aluminium, classique des excursions extérieures, peut convenir lorsqu’on fait un trail court, car elle nécessite d’être mise dans un sac à dos, du fait de son volume, un peu plus grand que les autres dispositifs.

– La gourde filtrante, idéale pour celles et ceux qui souhaiteraient recharger leur gourde dans des ruisseaux. De formats différents, elle pourra aussi bien se glisser dans un sac à dos qu’une ceinture ou un porte bidon (voir plus bas).

– La poche à eau, directement mise dans le sac, elle offre la possibilité, à la personne qui coure avec son sac de boire via un système de tuyau sortant du sac et maintenu aux bretelles par des clipses. Le bémol, est qu’elle est plus compliquée à recharger lors d’une course.

– La flasque, généralement de petit volume, conviendra, à conditions d’en avoir plusieurs, pour les trails courts.

Quel dispositif pour transporter ?

– Le sac, simple ou d’hydratation. Le premier permet d’y mettre une gourde en aluminium pouvant contenir plusieurs litres, et d’autres accessoires. Le sac d’hydratation est lui spécialement connu pour accueillir une poche et son tuyau, en plus de la fonctionnalité de base d’un sac.

– Le porte-bidon, ceinture idéale pour transporter une petite gourde qui sera placée sur votre flanc.

– Le porte-bidon, ceinture comprenant une poche refermable avec possibilité d’y mettre une gourde positionnée dans le sens horizontal. Convient pour les petites courses.

L’importance d’une bonne hydratation.

Certaines organisations donnent une quantité minimum à avoir obligatoirement pour participer à leur(s) course(s). Lorsque vous courez, vous avez une dépense importante d’eau. La chaleur et l’exercice peuvent vous faire vous déshydrater rapidement. Veillez à avoir suffisamment de moyens pour vous hydrater afin de ne pas prendre de risques pour votre santé.

No comments

A lire sur Mountain Spirit

Montres running : les nouveautés

De plus en plus prisées, les montres running offrent de nombreuses possibilités. Cardiofréquencemètre, GPS, altimètre, compas ou baromètre, de plus en plus d’options sont disponibles. ...