Choisir sa veste coupe-vent pour la course à pied

0

Conçues pour résister au vent et au affres des conditions météo, la veste coupe-vent est une complice précieuse lorsqu’on coure par tous temps. Le choix d’une de ces vestes sera surtout dépendant des conditions météo sous lesquelles vous courez. Comment faire son choix ? Laissez-vous guider !

Si vous courez par temps de pluie fine

Votre partenaire de courses lorsqu’une pluie fine s’abat sur vous, sera le coupe-vent déperlant. En effet, cette veste dispose d’un traitement spécifique pour que l’eau ne puisse pas pénétrer. L’eau ruissellera sans risquer de vous mouiller. Étanche, ce coupe-vent permet aussi de ne pas être sali(e) lors d’une course, car son traitement déperlant fera glisser la poussière et les saletés des chemins boueux aussi facilement qu’elle fera couler l’eau de pluie.

Pour l’entretien vous pouvez, tous les cinq lavages, renouveler le traitement déperlant de votre veste running grâce à des sprays élaborés pour. Mais vous pouvez également passer le fer à repasser sur les parties les plus abîmées, à condition que le fer ait une température inférieure à 140°C.

Si vous courez avec une pluie forte

Les vestes imperméables vous seront recommandées. En effet, elles conviendront pour que vous puissiez courir même par pluies fortes. Dotées soit d’une pellicule hydrophile, soit d’une matière imperméabilisante enduisant la face interne du tissu lui procurant de fait, des propriétés imperméables, elle vous permettra de toujours courir en étant au sec. Les vestes spécialement conçues pour les amatrices et amateurs de trail pourront résister à 10000 Schmerbers. Cette unité de mesure est utilisée pour déterminer l’imperméabilité d’un tissu. Les organisatrices et organisateurs de courses de trail obligeant les participant(e)s à avoir un matériel obligatoire, demandent à avoir une veste correspondant à ces critères.

En cas de course nocturne, par temps brumeux ou gris

Vous allez participer à une course ou prévoyez votre entraînement alors qu’un temps brumeux ou gris se prépare ? Ou alors vous allez courir un trail en nocturne, et une portion de course est prévue sur route goudronnée ? Vous pouvez alors opter pour une veste ayant des bandes réfléchissantes sur le devant et à l’arrière pour être visible sur le bas-côté de la route. Attention toutefois, ces vestes ne remplacent en aucun cas les gilets de sécurité.

Pour les autres temps ?

Si vous courez en saison fraîche (printemps ou automne), les vestes légères seront vos alliées. Pour les plus téméraires, les vestes à la fois protectrices et respirantes conviendront pour une pratique hivernale. Pour le soleil, des coupe-vent ayant une membrane anti-UV existent et vous protégeront des méfaits du soleil.

Ciblez vos pratiques avant d’arrêter votre choix pour être sûr(e) de trouver le bon.

No comments

A lire sur Mountain Spirit