Comment choisir son matériel d’escalade ?

0
escalade

Évidemment la solidité est le premier critère à prendre en compte pour le choix de son matériel d’escalade mais il n’est pas le seul. Ce matériel pour alpiniste débutant ou confirmé doit pouvoir vous suivre dans toutes vos aventures…

Les systèmes d’assurage et leurs spécificités

 

Une première différenciation doit être faite entre les systèmes autobloquants et les systèmes non autobloquants. Les premiers sont dotés d’un cinch aussi léger que compact. Performants, ils sont simples à utiliser et permettent d’encorder différents diamètres. Ils aident à donner du mou de façon fluide sans accrochage. Les seconds peuvent être particulièrement minimalistes, très petits et si légers qu’on les sent à peine. Pour la plupart, la corde peut être installée de différentes façons.

Les baudriers : avec ou sans retour de sangle ?

 

Avec le système de boucles automatiques, on ne risque pas d’oublier le retour de sangle ! La mise en confiance est plus rapide. Pour choisir son baudrier, il est également obligatoire de choisir entre pontet simple ou double, de bien vérifier la largeur de cuisse en n’hésitant pas à l’essayer avant la première grimpe, de s’assurer que l’amplitude au niveau de la taille est réglable et enfin de déterminer si l’ensemble est confortable et ne peut occasionner aucune blessure.

Les cordes et chaussons associés

 

Il existe différents types de cordes dynamiques. Le diamètre dépend du terrain de jeu et du poids du grimpeur. Quant aux chaussons, mieux vaut passer plusieurs heures à les sélectionner que de glisser et de se sentir mal à l’aise lors de l’escalade. Les débutants optent généralement pour un chausson droit plus confortable et les passionnés pour un chausson asymétrique avec cambrure prononcée offrant une meilleure précision d’appui.

No comments

A lire sur Mountain Spirit